27 ragondins capturés dans le marais

27 ragondins capturés dans le marais

La météo La météo
oct. 6, 2022 - jeu.
Trévou-Tréguignec, France
couvert
13°C couvert
Vent 1 m/s, SSE
Humidité 92%
Pression 772.57 mmHg
27 ragondins capturés dans le marais

Le Conseil Départemental vient de procéder à la capture de 27 ragondins qui avaient élu domicile dans le marais de Trestel et qui commençaient à faire quelques dégâts en détruisant les rives du ruisseau.

Ce gros mammifère semi-aquatique est originaire d’Amérique du Sud. Tous les individus présents dans nos régions proviennent à l’origine d’évasions ou de lâchers volontaires.

Le ragondin est un animal préférant vivre dans les milieux aquatiques d’eau douce parfois saumâtre. Aux rivières et fleuves d’Amérique du Sud d’où il provient s’ajoutent désormais tous les réseaux hydrauliques constituant son nouvel habitat dans les pays où il a été introduit : fossés et canaux reliant les marais.

Il creuse un terrier de 6 à 7 m le long des berges. Ce terrier possède en général plusieurs entrées, dont une subaquatique. Dans certaines régions à très forte densité de ragondins, et lorsqu’il a à sa disposition un vaste réseau de fossés et canaux, les terriers du ragondin participent à la déstabilisation des berges. Par la quantité de terre exportée dans l’eau à chaque terrier creusé, le ragondin provoque également l’accélération du comblement des fossés et canaux. Il peut également construire des huttes de feuillages.

Cet animal est considéré comme “nuisible” à cause des dégâts qu’il provoque. On peut citer par exemple la dégradation des berges et des cultures, surconsommation de plantes terrestres ainsi que certaines espèces végétales aquatiques, destruction de nids d’oiseaux, transmission de maladies (leptospirose et douve)

Le Studio - Agence de création graphique et web