Les élèves de CE2-CM de l'école publique du RPI, pôle de Trévou, ont remis leurs dons pour les Ukrainiens à Nelly Derrien. Ils vous parlent de leur rencontre avec Nelly.

Les élèves de CE2-CM de l'école publique du RPI, pôle de Trévou, ont remis leurs dons pour les Ukrainiens à Nelly Derrien. Ils vous parlent de leur rencontre avec Nelly.

La météo La météo
déc. 1, 2022 - jeu.
Trévou-Tréguignec, France
brume
2°C brume
Vent 3 m/s, SSE
Humidité 99%
Pression 770.32 mmHg
Les élèves de CE2-CM de l'école publique du RPI, pôle de Trévou, ont remis leurs dons pour les Ukrainiens à Nelly Derrien. Ils vous parlent de leur rencontre avec Nelly.

Le vendredi 18 mars, nous sommes allés à la mairie pour donner des objets aux Ukrainiens. Esteban avait rapporté des jeux, d’autres ont déposé des affaires après la classe avec leurs parents. 

Nous avons rencontré une dame, Nelly DERRIEN, qui nous a expliqué où allaient les dons pour l’Ukraine: d’abord, un camion va à St Brieuc, ensuite un autre camion va en Ukraine. 

À la mairie, il y avait plein de cartons avec marqué ce qu’il y avait dedans (des jouets, de la nourriture, des médicaments, des produits pour faire sa toilette…); la fille de Catherine Gaudin, une bénévole, a inscrit en Ukrainien sur les cartons pour qu’ils comprennent ce qu’il y a dedans.

Nelly nous a expliqué qu’une famille était arrivée à Langoat, composée de deux grands-mères, d’un petit garçon de 7 ans, de deux filles de 10 ans et d’un bébé de 7 mois. Certains dons récoltés iront directement à cette famille. Deux autres personnes de la famille sont à Trévou, et une autre famille va peut-être bientôt arriver. On va probablement accueillir des enfants Ukrainiens dans notre école d’après ce que nous a dit Nelly, mais rien n’est sûr. 

Nous espérons tous que quelques enfants Ukrainiens vont venir dans notre école pour que nous rencontrions de nouvelles personnes. Si toutefois il fallait qu’on en héberge, nous le ferions à bras ouverts. Nous espérons que le plus d’ukrainiens seront sauvés.

Cordialement,

La classe d’ Anne-Flore 

Commentaires de la maîtresse: les enfants ont été extrêmement curieux et intéressés. Le matin-même, nous avions davantage abordé le sujet sous un angle géopolitique, mais là, c’était plus concret. Ils avaient de nombreuses questions telles que “S’ils n’ont pas d’argent avec eux à Langoat, qui va payer l’eau et l’électricité de leur logement”?. Nelly a été très pédagogue (elle était enseignante !) . Un grand merci aux bénévoles qui nous ont donné un peu de leur temps.

Le Studio - Agence de création graphique et web