énervement.... comportement à proscrire … petit rappel aux usagers des services communaux.

énervement.... comportement à proscrire … petit rappel aux usagers des services communaux.

La météo La météo
mai 25, 2024 - sam.
Trévou-Tréguignec, France
nuageux
7°C nuageux
Vent 3 m/s, SE
Humidité 89%
Pression 763.57 mmHg
Accueil » Actualités » énervement…. comportement à proscrire … petit rappel aux usagers des services communaux.
énervement.... comportement à proscrire … petit rappel aux usagers des services communaux.

Petit rappel aux personnes qui utilisent les services communaux… merci de noter que les agents ne sont pas des punching-balls et qu’ils font tous de leur mieux, chacun dans son service.
En cas de besoin avant de vous énerver sur un agent vous êtes invités à prendre contact avec les responsables des services ou directement avec les élus à communication@trevou-treguignec.bzh
Nous ferons en sorte d’apporter une réponse rapide à l’objet de votre énervement.

Message publié suite à deux comportements peu plaisants de parents vis à vis d’un agent du périscolaire.
Pour mémoire, si l’école est obligatoire à partir de 3 ans, il faut noter que nous ne sommes pas obligés d’accueillir les enfants au périscolaire… surtout si vous n’en êtes pas satisfait(e)(s)…
Ce serait dommage que des agents épuisé(e)s démissionnent suite à des comportements agressifs d’adultes…

Plan national de prévention et de lutte contre les violences aux élus et aux agents. Une rencontre avec le Préfet, le Procureur, la Gendarmerie, la Police Nationale, ….

Chaque jour, partout en France, les élus s’investissent sans compter pour leurs concitoyens et
pour leurs territoires. Ils se battent pour trouver des solutions et améliorer les quotidiens.
Face à tous les défis ils sont en première ligne, au contact de leurs compatriotes.
Leur engagement est essentiel. Il inspire la reconnaissance et le respect. Pourtant, trop souvent,
les élus sont menacés et parfois agressés.

S’en prendre à un élu, verbalement, physiquement, matériellement, c’est s’en prendre à la République. Telles sont les paroles prononcées récemment par la Première Ministre en présentant le Plan National de Prévention et de Lutte contre les violences aux élus

65% des faits sont des menaces, injures et outrages avec une forte augmentation du cyberharcèlement ; 7% des faits sont des atteintes aux personnes.

Conscients de l’augmentation récente des agressions d’élus et des agents, le Préfet des Côtes d’Armor Stéphane Rouyé, le Procureur de la République du tribunal de St Brieuc Nicolas Heitz, le Maire de Lannion représentant des Maires de France, Paul Bihan, le Président de Lannion-Trégor-Communauté Gervais Égault, le Lieutenant-Colonel de Gendarmerie Nationale Laurent Kerdoncuff et le commissaire divisionnaire, patron de la Police du Département, Arnaud Garnier, sont venus à la rencontre des élus de Lannion-Trégor-Communauté ce jeudi.

Le message qu’ils ont tenu à faire passer est qu’il ne faut pas accepter brimades, insultes, menaces. Que dès qu’une agression est constatée il faut prévenir le 17 ou le 112 le jour-même….

Les élus présents ont témoigné des agressions dont ils été victimes bien souvent sans oser les signaler à la gendarmerie…. Certains “dossiers” ont tout de même abouti à des condamnations ou sont en cours …
alors, même si vous n’êtes pas d’accord avec des décisions prises par vos élus pensez que rien n’autorise une agression.

Janine Troadec adjointe représentait la commune de Trévou à cette réunion.

En savoir plus…

Le Studio - Agence de création graphique et web