Logo Trévou Tréguignec

Renforcement des mesures contre la ré-émergence de l’influenza aviaire dans les Côtes d’Armor

Renforcement des mesures  contre la ré-émergence de l’influenza aviaire dans les Côtes d’Armor

La détection de la présence du virus de l’influenza aviaire (type H5N8) sur deux cygnes au Pays-Bas a conduit le ministre de l’agriculture à renforcer les mesures de prévention pour éviter l’introduction du virus en France : le niveau de risque d’introduction du virus influenza aviaire par l’avifaune est augmenté de « négligeable » à « modéré » en France métropolitaine.

Cette maladie virale qui affecte les oiseaux est une maladie très contagieuse.
La consommation de viande, foie gras et œufs ne présente aucun risque pour l’homme.

Le passage à ce niveau de risque a deux objectifs : augmenter la vigilance sur les populations d’oiseaux qu’elles soient domestiques ou sauvages et prendre des mesures de protection des oiseaux domestiques afin d’éviter leur exposition.

Aussi, à compter du 26 octobre 2020, les mesures de prévention suivantes sont rendues obligatoires dans les communes situées dans des zones dites à risque particulier (ZRP : cf. liste des communes et carte), c’est-à-dire abritant des zones humides fréquentées par les oiseaux migrateurs :

  • claustration ou protection des volailles par un filet : les oiseaux de basse-cours sont conservés en enclos fermés et en cas d’accès extérieur une protection par un filet ou un grillage est nécessaire pour éviter le contact avec les oiseaux de l’avifaune sauvage ;
  • interdiction de rassemblement d’oiseaux (exemples : concours ou expositions) sur ces territoires et interdiction de faire participer des oiseaux originaires de ZRP à des rassemblements organisés dans le reste du territoire ;
  • en matière de pratiques de la chasse : interdiction des transports et lâchers de gibiers à plumes et interdiction d’utilisation d’appelant.

En matière de surveillance, de la maladie, elle s’organise autour de deux axes :

  • Surveillance de la faune sauvage : la mortalité de certains types d’oiseaux groupée ou non peut être un signe d’apparition de la maladie dans l’avifaune, aussi la détection :
  • d’un cygne mort ;
  • de la mortalité groupée d’oiseaux fréquentant les milieux humides (au moins trois oiseaux sur un laps de temps d’une semaine) : canards, oies, foulques, fuligules, …

Doit faire l’objet d’un signalement par mél à l’office français de la biodiversité (OFB) : sd22@ofb.gouv.fr

Ce signalement comporte des éléments suivants: les coordonnées du découvreur (identité et téléphone), une description de la situation : identification précise du lieu de découverte (coordonnées GPS, copie carte), date de la découverte et photographie des oiseaux découverts. L’expertise des agents de l’office établira si une collecte doit être organisée en vue d’analyse.

Pour en savoir plus vous pouvez utilement consulter le site internet du ministère de l’agriculture et de l’alimentation (https://agriculture.gouv.fr/tout-ce-quil-faut-savoir-sur-linfluenza-aviaire ).

  • Surveillance des oiseaux domestiques : une mortalité inhabituelle doit faire l’objet d’un signalement auprès de votre vétérinaire. Il fera l’analyse de la situation et se mettra en relation avec les services compétents pour diligenter le cas échéant une enquête et la conduite de prélèvements.

Cahier pratique

logo_trevou_treguignec_fond_footer

Mairie Trévou-Tréguignec
Place du 19 mars 1962
22660 Trévou-Tréguignec

mairie@trevou-treguignec.bzh
Tel: 02 96 23 71 92

Le maire: pierre.adam@trevou-treguignec.bzh

blason de la commune de Trévou-Tréguignec:Blason Trévou-Tréguignec

Logo de la commune de Trévou-Tréguignec:

Lannion-Trégor Communauté

 

Cotes d'Armor

Bretagne