Logo Trévou Tréguignec

Pierre Adam Maire de Trévou-Tréguignec a présenté ses voeux à la population samedi 23 janvier avec pour seul public son conseil municipal. .

Pierre Adam Maire de Trévou-Tréguignec a présenté ses voeux à la population samedi 23 janvier avec pour seul public son conseil municipal. .

Pierre Adam, maire, entourés des adjoints a présenté ses voeux au Conseil municipal et à la population trévousienne ce samedi 23 janvier après-midi

Vous trouverez ci-dessous l’intégralité de son discours :

23  janvier 2021  Trévou-Tréguignec

« C’était mieux avant, ce sera pire demain » la ritournelle a été entendue à maintes reprises tout au long de cette période de crise sanitaire aux lourdes conséquences humaines.

Les générations les plus âgées ont payé au prix fort les conséquences du virus par les décès, l’isolement, la solitude.

Pour les jeunes, les conséquences sont lourdes également : dégradation de la situation économique et sociale, perte d’emploi, pas de stage, pas de travail saisonnier pour financer leurs études, des cours en distanciation, des sorties limitées, un sentiment palpable que leur jeunesse leur échappe.

Beaucoup d’entreprises et de commerces ont dû fermer brutalement leurs portes et depuis des mois ne font que survivre avec la peur du lendemain.

Nous sommes en permanence sous un déluge d’informations, parfois contradictoires, qui nourrissent une angoisse mais aussi nourrissent l’énergie du sursaut de la solidarité.

Sur les réseaux sociaux, des déchaînements anonymes sur le sujet prolifèrent. La vérité a bien du mal à se frayer un chemin, faisant la part belle au pessimisme.

Nous devrons analyser les effets de la crise, ses conséquences, en pensant à conforter nos capacités à développer nos productions françaises et européennes.

Nous devrons faire preuve d’imagination pour avancer, nous reconstruire, innover avec un mélange d’expériences et d’idées nouvelles.

Il nous faudra écouter nos anciens et faire confiance à nos jeunes.

Il est important de rester optimiste, l’avenir dépend de nous.

Après ce bilan sanitaire, je me dois, nous nous devons, d’avoir une pensée pour les familles des personnes qui ont perdu la vie de façon horrible lors des différents attentats perpétrés en France ces 12 derniers mois ; nous avons aussi une pensée pour ces militaires qui l’ont perdue pour défendre nos libertés. Nous avons la chance d’habiter dans un pays libre.

La France ne subit plus de conflits ni de guerres sur son sol. Il s’agit pour nous toutefois d’entretenir le devoir de mémoire.

 Nous aurons une pensée particulière pour les Forces présentes à l’étranger comme au Mali, où il est important de combattre le terrorisme et les extrémismes.

De même, il est très important de soutenir les Forces de l’Ordre, les pompiers et les soignants qui, tous les jours, œuvrent pour nous protéger contre le terrorisme, la violence et la pandémie.

Il y a un an, lors des derniers vœux, je vous avais annoncé ma décision de me représenter pour un nouveau mandat ; vos réactions lors de cette annonce m’avait ému et m’avait fait chaud au cœur.

J’ai bâti une équipe partiellement renouvelée avec des personnes aux compétences diverses ; des personnes connues, d’autres moins. Toutes ont un point commun : vouloir s’investir pour notre commune. Je les remercie d’avoir accepté de me suivre dans cette aventure de 6 ans.

Les élections ont eu lieu le 15 mars dans un contexte particulier, début du confinement, avec peu de suspense car une seule liste se présentait à vos suffrages.

Malgré cette unique candidature nous avons décidé de parcourir les rues de la commune pour vous rencontrer, distribuer notre programme et échanger avec vous.

En raison du confinement, la mise en place du nouveau Conseil Municipal n’a pu se faire qu’à la fin du mois de mai. Les nouveaux élus se sont tout de même mis rapidement au travail dès la mi-mars, pour terminer avec l’équipe précédente, les dossiers en cours et lancer les nouveaux projets.

Je souhaite, et c’est une tradition qui me tient à cœur, remercier l’ensemble des employés communaux pour leur implication au quotidien.

  • Plus particulièrement cette année, je tiens à souligner le professionnalisme et l’implication de l’ensemble de l’équipe du Foyer-Logement/Résidence Autonomie, Pilou, Maryline, Maryse, Solène et plus récemment Hélène et Anne Marie ainsi que Sophie à l’animation Toute cette équipe est brillamment pilotée par Christel.

Ils ont tous répondu présents pour éviter que le virus ne puisse entrer à la Résidence Autonomie.

Christel a dû réorganiser les tâches et les plannings et prendre de nombreuses mesures avec toujours la peur qu’un résident soit touché par la Covid. Il a été parfois difficile de faire comprendre aux familles que ces mesures jugées strictes étaient nécessaires pour préserver les plus fragiles.

  • Durant la première période de confinement, ils ont pu compter sur l’aide des cuisiniers, Rachelle et Jean-Marie, pour compenser l’interdiction pour toute personne extérieure d’entrer dans l’enceinte de la Résidence Autonomie.
  • Anthony, éducateur sportif, à qui nous avons confié différentes missions : encadrer les enfants à la restauration scolaire, à la garderie, mais aussi gérer les activités périscolaires. Du 10 mai à début juillet il a organisé avec les élus et les enseignantes de l’école publique, site de Trévou, le dédoublement des classes afin de permettre la prise en charge de tous les enfants en petits groupes. Il a organisé également le dédoublement des garderies des 2 écoles de Trévou. Toutes les mesures mises en place par la municipalité visaient à permettre l’accueil des enfants tous les jours pour soulager les familles qui avaient dû gérer la période du 17 mars au 10 mai entre travail, garde des enfants et suivi scolaire. De nombreuses familles ont pu nous faire part de leur épuisement moral face à la complexité de la situation et ont apprécié la gestion de la crise exceptionnelle.

Anthony, nous te remercions pour ton investissement et tes conseils tout au long de cette année particulière.

Je n’oublie pas non plus,

  • Chantal à l’Agence Postale Communale (APC) qui n’a pas hésité à maintenir l’ouverture aux Trévousiens et à de nombreux voisins qui ont aussi pu bénéficier de ce service.
  • Catherine qui a dû redoubler de vigilance notamment pour le nettoyage régulier dans les locaux de l’école.
  • Isabelle et Raphaël qui vous accueillent au quotidien à la mairie et qui ont continué leurs tâches administratives avec des heures d’ouverture au public restreintes.
  • Brigitte qui a fait valoir ses droits à la retraite après de nombreuses années passées à organiser, préparer, ranger, des milliers de livres et qui a été remplacée depuis le mois de mai par Florence qui a eu la responsabilité de rouvrir la bibliothèque avec toutes les mesures de protection.
  • Noël, Alain, Gilles, Moïse et Matthieu aux services techniques ont été moins perturbés dans leur travail par le virus et se sont attachés à répondre aux demandes des élus.

Après avoir remercié l’ensemble des employés communaux, je tiens à féliciter tout le personnel soignant qui a eu une surcharge de travail surtout au premier semestre avec une pensée particulière pour ceux qui œuvrent sur notre commune dans les cabinets infirmiers et bien sûr au Centre de Rééducation de Trestel.

Je remercie notre benjamine Julie Sauvée, adjointe aux affaires sociales, qui a rapidement pris en main la gestion de la Résidence Autonomie et les différents dossiers administratifs concernant les employés communaux.

Tout le tissu associatif en sommeil.

La vie associative est habituellement très active sur notre commune. De nombreuses associations ont dû arrêter totalement leurs activités, d’autres ont dû les réduire fortement. Toutes les animations organisées par les associations sont des moments de rencontres importants pour la vie sociale, de divertissement, qui nous ont manqué durant cette année.

Merci au Comité des Fêtes qui comme les années passées a offert un cadeau aux 166 enfants Trévousiens de moins de 12 ans, grâce à leur réserve financière et aux bénéfices de la brocante qu’ils ont pu organiser durant le déconfinement. Ils ont fait plaisir une fois de plus à tous ces petits chanceux.

Moments de convivialité annulés, il faudra se rattraper.

Nous avions pris l’habitude de souhaiter la bienvenue aux nouveaux Trévousiens en les recevant lors de la Fête des Voisins. Cette rencontre n’a pu se tenir cette année mais, c’est avec plaisir que nous vous accueillons à Trévou. Nous vous souhaitons bon vent dans notre jolie commune de bord de mer et espérons que vous aurez le loisir de la découvrir très active en 2021.

Covid oblige, encore, nous avons dû annuler notre traditionnel repas des Anciens de 72 ans et plus et avons proposé de leur offrir un repas à emporter préparé par le restaurant le Côte à Côte du bourg.

230 repas ont été réservés avec un retour des plus positif des bénéficiaires.

À titre exceptionnel, au regard de la situation morose qui est source d’isolement, conjointement avec le CCAS, nous avons décidé d’offrir un colis aux personnes de plus de 80 ans et nous les visitons toutes en ce début d’année pour leur souhaiter une belle année 2021.

Comment se porte la commune, en quelques chiffres :  + 6,9% de Trévousiens en 5 ans.

Nous avons, en 2020, enregistré 5 mariages contre 9 en 2019 et 4 PACS en 2020 tout comme en 2019. Quelques mariages ont été reportés afin de pouvoir rassembler familles et amis en des jours meilleurs…

Au carnet rose, nous enregistrons avec joie l’arrivée de 16 bébés en 2020 contre 7 en 2019, 18 en 2018, 14 en 2017 soit en moyenne 14 naissances par an, ce qui est un bon chiffre pour une commune littorale de 1470 habitants.

Suite à mes …. « observations » J J  et aux informations qui peuvent m’être confiées, je pense qu’en 2021 le nombre de naissances sera à nouveau élevé… !.

Que, Mérine, Paul, Emma, Suzanne, Tom, Gary, Adji, Élaïa, Marcel, Marwa, Élyna, Gustin, Lynn, Aude, Abel, Paola, soient les bienvenus dans notre commune. Nos écoles seront heureuses de les accueillir dans peu de temps.

Entre les 2 communes de Trévou et Trélévern nous scolarisons 159 enfants, 112 au sein du RPI et 47 au sein de l’école st Michel.

En 2019 nous avons enregistré 16 décès et avons donc une pensée pour toutes les familles qui ont perdu un proche.

Au niveau urbanisme, ce sont 30 permis de construire qui ont été acceptés dont 16 permis de maisons individuelles.

76 déclarations préalables de travaux et 68 certificats d’urbanisme ont également été validés.

C’est avec plaisir que nous avons pu voir dans la presse que l’évolution de la population était de + 1,2% par an sur les 5 dernières années. Cela montre l’attractivité de notre commune, objectif que nous nous étions fixés en 2014.

Ces chiffres sont encourageants et cela bien que le nombre de résidences secondaires soit aussi en augmentation. Résidences secondaires qui s’ouvrent aux beaux jours pour le plus grand plaisir de leurs propriétaires mais aussi des résidents à l’année qui apprécient le réveil de la commune.

Un discours de vœux du Maire se fait toujours en reprenant, pour mémoire, les travaux réalisés l’année passée et en parlant des projets pour l’année à venir.

Après plusieurs années de chantier, les travaux de la rue de Saint Guénolé sont enfin terminés. Il est agréable de ne plus voir les enfilades de fils de téléphone ou d’EDF, de ne plus sauter sur les nids de poules, de pouvoir marcher tranquillement sur les trottoirs et d’apprécier la qualité de l’éclairage public.

À l’automne la route de Kerlitous et une partie de celle du Royau ont été recouvertes d’un tapis d’enrobé.

La construction du pôle nautique à TRESTEL a mobilisé les anciens élus sur la dernière partie du mandat mais aussi les nouveaux dès leur prise de fonction. Les travaux ont pris du retard en raison du confinement de mars et étaient en voie d’achèvement en fin d’année.

Les locaux ont pu être partiellement utilisés durant la saison estivale et donnent déjà entière satisfaction aux adeptes de sports nautiques.

L’office de tourisme a intégré ce bâtiment pour avoir plus de visibilité et être plus proche du flux touristique. Dès son transfert, nous avons pu constater une nette augmentation de la fréquentation.

Nous pouvons noter avec satisfaction que, comme souhaité, le bâtiment s’intègre très bien dans le paysage.

Les travaux de viabilisation du nouveau lotissement Park Mézévéno sont terminés pour ce qui concerne la phase 1 permettant ainsi la vente des lots. Les 21 lots sont réservés et la construction des premières maisons a démarré. Il y a également plusieurs projets privés sur la commune qui sont en train d’aboutir. À court terme, ce seront au minimum 30 nouvelles constructions qui vont jaillir sur la commune.

J’en profite pour alerter les propriétaires de terrains constructibles de ne pas tarder pour construire ou vendre leurs terrains avant que de nouvelles restrictions viennent réduire les surfaces constructibles. C’est une volonté claire de l’État de réduire fortement les extensions d’urbanisation.

En juin 2015, nous avions été heureux d’accueillir Docteur Delhinger qui avait choisi de quitter sa montagne pour s’installer en bord de mer au Trévou. Malheureusement, pour raison de santé, elle avait dû cesser son activité fin 2018 alors qu’elle avait une patientèle très importante. Dès l’annonce de sa cessation d’activités nous avons été très actifs pour rechercher de nouveaux médecins. Nous avons multiplié et relancé les contacts. Début août, nous avons rencontré 3 jeunes médecins, docteurs Nolwenn Vallerie, Delphine Boigeol, Clémentine Le Bourhis, qui souhaitaient s’installer ensemble. Nous avons répondu au plus vite à leurs questions et interrogations. Après quelques rencontres, en octobre dernier nous recevions un beau cadeau de Noël avant l’heure puisqu’elles nous informaient de leur accord pour s’installer à Trévou.

L’installation de médecins sur notre commune était une priorité de notre nouveau mandat. Ces installations sont importantes pour la population, pour l’activité de la pharmacie, pour tous les professionnels de santé mais aussi pour tous les autres commerces qui s’étoffent au fil des mois, avec récemment le souhait de deux commerçants de s’installer et construire deux commerces sur la commune au bord de la route départementale le long de la salle polyvalente.

Pour accueillir les 3 nouveaux médecins, nous avons décidé de rénover le rez-de-chaussée de l’ancienne poste pour créer 3 cabinets médicaux, une salle d’attente, un secrétariat, une salle de pause et des sanitaires.

Pour optimiser l’aménagement, le commerce de Mme Ruzic, fleuriste-Passiflore, va être transféré dans l’ancien garage de la poste à proximité du salon de coiffure et sera fonctionnel dès la mi-février.

Les travaux des cabinets médicaux ont démarré. L’objectif est de terminer l’ensemble pour le mois de mai afin de permettre aux médecins de s’installer avant l’été. Nous avons, en complément des conseils de Mr Hecquet architecte, fait appel au service de Lannion-Trégor-Communauté (LTC) pour l’assistance à la maîtrise d’ouvrage.

Jeunesse sport et loisirs

Les enfants en âge d’être scolarisés le sont pour une très grande partie dans les écoles de la commune (écoles publiques ou école privée) permettant ainsi aux familles de se rencontrer et de se sentir bien dans la commune.

Afin de favoriser le bien vivre à Trévou des activités sportives et culturelles sont proposées tout au long de l’année dans le cadre des temps périscolaires, les jours d’école par Anthony, responsable du Service Enfance Jeunesse et Sports de la commune, mais aussi le mercredi et bien sûr aux petites vacances scolaires par le Centre Intercommunal de Découverte Sportive (CIDS).

La professionnalisation de l’animation estivale avec l’arrivée d’Anthony permet aux jeunes de bien occuper leur été à la plage et à la salle de sports. Les statistiques montrent combien ce service répond aux attentes des locaux et des vacanciers et soulage les parents et  grands-parents.

La salle de sports permet aujourd’hui aux sportifs de pratiquer un grand nombre d’activités sur le territoire. C’est véritablement un outil qui favorise l’installation de familles sur la commune. Outil complété par un pôle nautique très fonctionnel, fort apprécié des passionnés de glisse, un city-stade bien pratique mais aussi un stade municipal très prisé des footeux.

Favoriser l’accès aux Trévousiens à la culture.

La commune de Trévou-Tréguignec bénéficie également d’une médiathèque particulièrement attractive qui permet à tous d’accéder à la culture à moindre coût. Plus de 900 personnes s’y fournissent régulièrement. Les élèves des 2 écoles la fréquentent tout au long de l’année scolaire avec leurs enseignants permettant de les familiariser avec le lieu. 30 000 prêts d’ouvrages sont ainsi réalisés chaque année… record pour une commune comme la nôtre. Merci aux bénévoles qui permettent son fonctionnement et qui assistent Florence pour assurer les permanences et l’animation.

Les familles bénéficient également des services du Centre de Loisirs de Louannec commune avec laquelle la Municipalité a conventionné afin de prendre en charge une partie de la dépense pour alléger le reste à charge des familles. Le minibus communal transporte gratuitement les petits trévousiens vers ce centre le mercredi midi.

Pendant la période de confinement un Péri’sport a été déployé à Trévou afin de proposer un mode de garde sportif le mercredi.

La création d’un Centre de Loisirs pourrait être proposé sur la commune à l’avenir.

Merci aussi à Monique Luyton d’avoir ouvert son magnifique jardin au Royau pour organiser des concerts et animations artistiques.

Le Tourisme une activité économique importante pour notre commune.

La commune de Trévou-Tréguignec possède de nombreux atouts et est forte de ses plages, de ses ports mais aussi de son marais réhabilité et de ses étangs, permettant de superbes ballades entre terre et mer. De nombreux propriétaires privés en ont conscience depuis longtemps et ont fait de la commune un lieu où l’on se rend en vacances et où l’on se plaît.

Les loueurs saisonniers rendent possible l’accueil des vacanciers qui apportent également une richesse à notre territoire sur une période de plus en plus longue qui s’étale au moins d’avril à la Toussaint.

Les élus travaillent de concert avec l’Office de Tourisme Communautaire pour proposer un maximum de logements labellisés et classés, gages de qualité pour les vacanciers potentiels. N’hésitez pas à franchir le pas du classement pour valoriser vos locations.

Heureusement, notre saison touristique a pu se dérouler comme à l’accoutumée entre 2 confinements et permettre aux commerçants littoraux de travailler normalement. Ce n’est pas le cas de nos jumeaux de Lans en Vercors qui, au fil des semaines et malgré une neige abondante, voient leurs espoirs d’ouvrir les stations de ski s’envoler. Nous pensons fortement à tous ces professionnels qui risquent de faire une année blanche, mais aussi à la municipalité de Lans qui engage beaucoup d’argent pour équiper le domaine skiable. Nous leur souhaitons malgré tout une belle année 2021 et que leurs familles soient protégées de la maladie.

Vous êtes de plus en plus sensibilisés à la protection de l’environnement.

  • Obtention des labels : Pavillon Bleu et APIcité

Le label APIcité a été, à nouveau, obtenu sous l’impulsion de l’adjointe Janine Troadec. Nous avons décroché pour la 2ème fois le 1er niveau « une abeille » qui reconnaît la démarche. Ce label, attribué pour 2 ans s’inscrit dans cette même philosophie de prise de conscience et de sensibilisation sur le rôle primordial des pollinisateurs dans le maintien de la biodiversité comme de nos ressources alimentaires,et la nécessité d’actions efficaces pour les protéger.

J’en profite pour remercier également Édouard Le Morzadec et Gilles Le Calvez qui apportent leur expertise pour maîtriser et essayer d’éradiquer le maximum de nids de frelons asiatiques avec le soutien de quelques Trévousiens.

Le Pavillon Bleu est arboré sur le front de mer de Trestel chaque année depuis 2015. Le dossier est monté et défendu tous les ans par Philippe Steunou adjoint et Anita Tracana conseillère municipale et implique des efforts environnementaux.

Le Pavillon Bleu récompense et valorise chaque année les communes et les ports de plaisance engagés dans une démarche de gestion environnementale et répondant à des critères bien spécifiques en matière d’environnement général, de gestion des déchets, de gestion de l’eau et d’éducation à l’environnement.  

Par ailleurs, dans quelques semaines nous saurons si le travail mené depuis plusieurs mois par les élus et tout particulièrement par Gwénaëlle Le Goff sera récompensé par le label « villes et villages étoilés ». L’objectif premier de ce label est de réduire au maximum les pollutions lumineuses nocturnes et permettre la préservation de la biodiversité.

Merci à l’équipe des Gardennoù an Treoù qui tout au long de l’année travaille d’arrache-pied pour conserver et mettre en valeur notre petit patrimoine, lavoirs, fontaines mais aussi nos chemins de randonnées. N’hésitez pas à les rejoindre. Entre deux chantiers ils organisent aussi de belles randonnées.

Les économies d’énergie seront au cœur de nos différents projets, nous avons déjà travaillé pour isoler l’ancienne poste qui peut être considérée comme une passoire thermique.

La Résidence Autonomie construite en 1989, avec de longs couloirs, des surfaces de vitrages importantes ainsi que des grandes surfaces de toiture est aussi très consommatrice en énergie.

Nous avons lancé un audit énergétique en collaboration avec LTC et comptons beaucoup sur les plans de relance gouvernementaux dans lesquels les travaux favorisant les économies d’énergie doivent être en première ligne.

Toujours dans le domaine énergétique, après avoir testé l’éclairage solaire aux abords de la salle des sports, nous avons décidé d’équiper le nouveau lotissement d’un éclairage public solaire.

Trévou-Tréguignec était l’une des premières communes du secteur à proposer un service d’assainissement collectif. La station d’épuration âgée de plus de quarante ans avait besoin d’une rénovation. Vous avez certainement aperçu une grande grue sur le site de la station d’épuration. Aujourd’hui la compétence assainissement appartient à la Communauté de Communes. Les techniciens de LTC (Lannion-Trégor-Communauté) aidés par des bureaux d’études ont analysé une rénovation de la station ou la construction d’une station neuve.

C’est cette 2ème option qui a été retenue pour un montant supérieur à 2 millions d’euros. Les travaux ont démarré en octobre et seront terminés à l’automne. Ces gros travaux coûteux qui demandent de fortes compétences techniques auraient été compliqués à réaliser au niveau communal.

La sécurité routière est un sujet qui vous tient à cœur

Ce sujet est souvent débattu lors de nos cafés citoyens, cafés citoyens que nous n’avons pas pu organiser en 2020 en raison de la pandémie. Nous essayons toutefois de répondre au mieux à vos demandes, n’est-ce pas Jean (Bodson, adjoint à l’urbanisme)…

Au printemps un plateau ralentisseur sera installé au carrefour de la rue de Poulpry et la rue de Saint Guénolé.

Nous sommes aussi en réflexion pour favoriser les déplacements à vélo en tenant compte de la sécurité des cyclistes de plus en plus nombreux.

Nous étudions également l’aménagement de voies douces.

Nous n’oublions pas le littoral.  Nous sommes attentifs à nos digues et cales, sous la houlette de Dominique Derrien. Nous attendons les devis pour consolider la digue du Royau.

LE PROJET PHARE DE NOTRE MANDAT.

Notre projet de construction d’une salle des associations va être lancé en 2021. Nous allons réunir rapidement les associations pour recenser les besoins. Le Centre Culturel de Saint Guénolé aujourd’hui hébergé à l’étage de l’ancienne poste sera un partenaire privilégié dans ce projet. L’objectif pour ce bâtiment, c’est qu’il soit autonome au niveau énergétique et surtout accessible aux personnes à mobilité réduite.

Sous l’impulsion de Gildas Moal le Centre Culturel a décidé de relancer les cours de langue bretonne, 16 personnes avaient répondu présent mais n’ont pu se réunir pour raison sanitaire. Gildas, n’est pour autant pas resté inactif, il a d’autres cordes à son violon. Durant le confinement, avec sa bombarde et d’autres comparses musiciens, Philippe, Josée, René Chapelain ils ont été, à plusieurs reprises, jouer autour de la Résidence Autonomie et au CRRF de Trestel pour le plus grand bonheur des résidents et des patients et pour Noël ils ont parcouru les rues de la commune en musique. Ces initiatives contribuent à améliorer le quotidien en ces moments difficiles.

Je remercie aussi toutes les personnes qui se sont proposées spontanément durant le confinement pour aider les personnes âgées ou garder des enfants des familles qui se retrouvaient sans école et sans solution de garde. Merci aussi à l’équipe des couturières qui s’est réunie à plusieurs reprises pour fabriquer des masques.

Chers Trévousiens, durant cette année, le contact avec les habitants m’aura manqué.

Je prends toujours plaisir à vous rencontrer lors des rendez-vous, des réunions, des assemblées générales, des cafés citoyens, de la fête des voisins, de l’accueil des bébés de l’année, de l’accueil des nouveaux trévousiens, ou en vous croisant lors des différentes festivités.

Nous espérons vivement pouvoir reprendre ces différents rendez-vous que nous nous donnions.

Si la situation sanitaire nous le permet les festivités vont reprendre et nous permettre de nous rencontrer et échanger. Sans citer toutes les festivités, je tiens à vous parler du passage du Tour de France sur notre commune le dimanche 27 Juin, cette fête populaire sera l’occasion de se retrouver et de mettre en avant notre très belle commune.

Même si nous trouvons cette crise sanitaire très longue, normalement avec l’arrivée des vaccins l’horizon devrait s’éclaircir. Cela me fait penser aux enfants de Trestel qui ont un quotidien parfois monotone, et qui grâce à l’association des Enfants de Trestel et au personnel si attentif profitent de journées plus chaleureuses.

Cela m’amène à vous informer que l’association organise 2 manifestations au profit des Enfants hospitalisés à Trestel, l’une le 9 mai, une fête de printemps, artisanale et gourmande, et l’autre le 6 juin, la fête familiale Handifférence. Nos espérons pouvoir apprécier également les fêtes du 14 juillet, le Trestival et les Dimanches de Trestel et probablement Chausse Tes Tongs.

Nous avons la chance d’habiter une très belle commune littorale mais qui sait garder un esprit rural et un sens des relations très développé que nous devons conserver en favorisant toutes les initiatives de solidarité.

Pour cette nouvelle année je retiendrai deux mots que j’estime essentiels et qui doivent rester quotidiennement à l’esprit pour faire de grandes choses : Respect et Tolérance.

Restons optimistes, l’avenir dépend de nous.

Je remercie l’ensemble des élus, Janine, Philippe, Julie, Jean, Anita, Dominique, Florence, Yves, Josée, Xavier, Gwénaëlle, Fabian, Jean-Claude, Mickaël sans oublier Solenn et Aline pour leur investissement et leur bonne humeur et surtout l’importance du travail qu’ils réalisent au quotidien pour qu’il fasse bon vivre à Trévou ; tâches et nombreuses réunions qui grignotent beaucoup sur leur vie privée. Je remercie donc aussi les conjoints qui subissent les nombreuses absences…

Au nom du conseil municipal, chers Trévousiennes, Trévousiens, présidents et bénévoles d’associations, voisins, vacanciers, collègues élus, agents communaux et intercommunaux, je vous souhaite à nouveau une très bonne et belle année 2021 et, comme on dit chez nous, Bloavez Mad.

Pierre ADAM, Maire de Trévou-Tréguignec

NDLR : Bienvenue à Marius, 1er petit-fils de Pierre et Joëlle Adam qui est venu combler Julie et Charles ce dimanche 24 janvier !

Sandro et Dune (prêts à intégrer le conseil municipal des enfants) ont accompagné leur maman Julie Sauvée, adjointe

janvier 2021 ; La cérémonie des Voeux de la Municipalité à la Population rassemble chaque année entre 300 et 400 personnes à la salle polyvalente. Contexte sanitaire oblige cette cérémonie n’aura pas lieu … pour l’instant… (peut-être une cérémonie aux beaux jours …)
En attendant des jours différents, Pierre Adam Maire et tout le conseil municipal vous souhaitent une très bonne année 2021…
Pierre Adam vous transmettra son “discours” des Voeux, dès samedi soir sur ce site après avoir présenté ses voeux aux élus et à la presse

en prime une chanson à texte pour vous souhaiter une bonne année

Le voilier “Grain de Sail” devant Trestel 2020
surf à Trestel 2020
Trestel 2020
Trestel 9/2020
Trestel 6/2020
Voeux : janvier 2020

Archives 2019 :

photos de 2018:

2016-12-illeminations-mairie

2016-12-illuminations-ecole-publique

Cahier pratique

logo_trevou_treguignec_fond_footer

Mairie Trévou-Tréguignec
Place du 19 mars 1962
22660 Trévou-Tréguignec

mairie@trevou-treguignec.bzh
Tel: 02 96 23 71 92

Le maire: pierre.adam@trevou-treguignec.bzh

blason de la commune de Trévou-Tréguignec:Blason Trévou-Tréguignec

Logo de la commune de Trévou-Tréguignec:

Lannion-Trégor Communauté

 

Cotes d'Armor

Bretagne