Logo Trévou Tréguignec

1984 à aujourd’hui : la bibliothèque

un peu d’histoire de la bibliothèque

La bibliothèque de Trévou a fêté ses 30 ans de fonctionnement en 2014. L’occasion pour Janine Troadec la fondatrice de retracer l’historique de cette bibliothèque qui sort environ 30 000 ouvrages par an pour une population de 1400 habitants. certainement un record!

– 1983Yves de Boisriou, maire, accepte la demande de Janine Troadec de créer une bibliothèque au Trévou. Robert Tourneux ancien maire avait aussi tenté l’expérience une dizaine d’années auparavant mais celle-ci n’avait pas abouti. Automne 83 le dossier est monté et une convention est signée entre la municipalité d’Yves de Boisriou et la Bibliothèque des Côtes d’Armor.

–  Avril 1984 : 1ère ouverture au public de la « bibliothèque municipale » si on peut parler de bibliothèque !! 1 armoire métallique dans la  vieille salle des fêtes (aujourd’hui le Vival) et 300 livres prêtés par la Bibliothèque Centrale partenaire très précieuse de cette opération. Bénévoles: Janine Troadec et Brigitte Jacob

–        1 seule permanence le mercredi après-midi (après la sieste de leurs très jeunes enfants/bébés). À l’époque la bibliothèque fonctionnait avec 2 bénévoles mais c’est à ce moment que Geneviève Vincent, une Normande, est arrivée en retraite au Trévou après une carrière en région parisienne et qu’elle a intégré l’équipe. À chaque permanence nous sortions tous nos “trésors” et les étalions sur des tables. Très vite les trévousiens ont répondu à notre demande et nous ont offert des centaines de livres que nous stockions dans une deuxième armoire !

–        Devant le succès emporté par cette toute petite bibliothèque nous avions fait la tentative en 1987 d’une deuxième permanence le samedi matin. Mais nous n’avons pas réussi à transformer l’essai; notamment à cause du succès que remportait déjà à l’époque le marché de Penvénan.

–        Mars 1989 : fin de la construction de la mairie derrière l’église. Nous avions été retenu(e)s pour être bénéficiaires de l’ancienne mairie (l’actuelle agence postale !) ! C’était le rêve ! 50m²!  Nous disposions alors de 3000 ouvrages ; tout rentrait dans ce nouveau local !

–        Depuis, le monde attirant le monde, la bibliothèque continue de s’enrichir. À cette époque les lecteurs versent une participation par livre emprunté. (30 centimes de Francs !! ce chiffre ne nous parle plus mais cela représenterait env 20cts en euros) C’est cette année-là que la municipalité commence à verser une subvention pour l’achat d’ouvrages.

–        Janvier 2003 : le lecteur ne paie plus à chaque fois qu’il emprunte un ouvrage mais verse une cotisation annuelle de 18€uros. 11 ans plus tard l’adhésion passe à 20€. (c’est toujours le cas en 2016.) Le prix d’un livre environ.

–        en 2004 pour les 20 ans de la bibliothèque nous annoncions 13 000 ouvrages sortis par an ; aujourd’hui la bibliothèque a 30 ans, et ce sont plus de 30 000 ouvrages qui sont empruntés chaque année justifiant l’investissement raisonné fait sous le mandat précédent par l’équipe d’Alain Ernot, maire de 2008 à 2014 .

– Nous avons la chance d’avoir vu le bénévolat réalisé par Brigitte Le Quelllenec pendant  20 ans se transformer en emploi  à temps partiel dans un premier temps: 6h sous la mandature de Marie-Louise Le Morzadec puis un  mi-temps depuis l’arrivée dans les nouveaux locaux en avril 2011 sous le mandat d’Alain Ernot. Ce mi-temps salarié  fut imposé pour l’octroi de dotations lors de la transformation du bâtiment. Il devenait indispensable pour soulager les bénévoles qui occupaient par ailleurs un emploi.

–        l’année 2014 a permis de réunir les adhérents qui ont participé à un concours proposé pour marquer le 30ème anniversaire de la bibliothèque  et le départ en retraite de Geneviève  Vincent après 30 années de bénévolat. Nous avons partagé d’excellents moments et avons connu ensemble l’évolution de la bibliothèque. Notre volonté de moderniser la bibliothèque en y faisant entrer l’informatique a pu parfois l’agacer mais elle a  su s’adapter malgré son grand âge ; eh oui,  90 ans au moment de ce départ c’est un grand âge…. Madame Vincent n’assure plus les permanences mais tous les reçus des adhérents étaient encore rédigés chez elle jusqu’en 2014.
Merci du fond du cœur pour tout ce que nous avons pu vivre avec vous pendant ces 30 années autour du livre ! Que du bonheur !

–        Ce rassemblement était également l’occasion de marquer la “cessation d’activité bénévole” de Mme Marie-Madeleine de Boisriou qui a  apporté à la bibliothèque sa disponibilité, ses compétences de diplômée bibliothécaire et qui a largement participé à l’enregistrement des ouvrages de la bibliothèque pendant des jours et des jours avec Janine Troadec lors de l’informatisation… Mme de Boisriou a su s’adapter à l’arrivée de l’informatique et du logiciel parfois un peu compliqué pour des néophytes qui n’avaient pas utilisé d’ordinateur avant leurs  60  ou 70 ans.

Janine Troadec  a vivement remercié Mme de Boisriou et Mme Vincent pour la bonne ambiance qu’elles ont su faire régner dans la bibliothèque précisant que ça a toujours été un plaisir de travailler avec l’équipe.

–      27 avril 2014:   Les 30 ans de la bibliothèque ont été aussi l’occasion pour Janine Troadec de remercier très sincèrement toute l’équipe qui fait en sorte que la bibliothèque soit un lieu d’enrichissement culturel pour toutes les générations:
Brigitte Le Quellenec, salariée à mi-temps mais aussi bénévole le dimanche matin, Catherine ArriatMartine CostérigentJeanine Fontaine sans lesquelles toutes les permanences ne pourraient avoir lieu,
Christine VannierNolwenn Prigent pour le temps qu’elles passent à faire des lectures en Français ou en anglais aux enfants dès le plus jeune âge,
Jeanine Fontaine  pour les séances cinéma et lectures offertes aux anciens chaque mois. un grand merci à toute l’quipe pour ce sens profond du bénévolat et pour l’investissement pour la commune de Trévou-tréguignec

30 avril 2020: en plein confinement (Covid-19) Brigitte Le Quellenec fait valoir ses droits à la retraite. Elle est remplacée pendant un an par Florence Delaune qui assure des remplacements à l’Agence Postale Communale et à la Bibliothèque. 

LE PARSI LISANT

un Parsi Lisant, la statue devant la médiathèque

Sur le parvis de la médiathèque trône un Parsi Lisant… en savoir plus sur cette “statue”  : ce Parsi Lisant est né du 1% artistique de la médiathèque de Trévou-Tréguignec,  lors de la rénovation complète de ce bâtiment en 2011

Réalisé en Pierre de Bourgogne, hauteur totale: 240cm, hauteur de la sculpture: 55cm; 2011

Œuvre de Christophe LOYER : Au seuil de cette ancienne école transformée en médiathèque, il s’agissait pour moi d’inscrire l’espace dans une certaine relation au temps. Non pas le temps pressé et découpé du quotidien, mais celui ouvert, indéfini, suspendu, le temps hors-temps de la poésie, de l’étude, de la fiction. Le temps long, aussi, de l’Histoire. Les stylites chrétiens de l’époque byzantine, les sculptures sur colonnes de l’architecture italienne, les scribes babyloniens contemporains de la naissance de l’écriture n’ont pas été étrangers à la conception de cette œuvre.

 Le 1% artistique dans les constructions publiques : expression de la volonté publique de soutenir la création et de sensibiliser nos concitoyens à l’art de notre temps, « l’obligation de décoration des constructions publiques », communément appelée « 1% artistique » est une procédure spécifique de commande d’œuvres à des artistes qui s’impose à l’État, à ses établissements publics et aux collectivités territoriales.

 
Depuis 1951, ce dispositif a donné lieu à plus de 12 300 projets se déployant sur l’ensemble du territoire et sollicitant plus de 4 000 artistes. Par la typologie des équipements concernés (bâtiments scolaires, commissariats, palais de justice…), le « 1% artistique » atteint un public très large et qui n’est pas nécessairement familier des lieux d’exposition.

La procédure est encadrée par le décret n°2002-677 du 29 avril 2002 modifié et accompagné d’une circulaire du ministre de la Culture et de la Communication.

Cahier pratique

logo_trevou_treguignec_fond_footer

Trévou-Tréguignec
Côtes d’Armor
Côte de Granit Rose
1450 habitants
Mairie Trévou-Tréguignec
Place du 19 mars 1962
22660 Trévou-Tréguignec
mairie@trevou-treguignec.bzh
Tel: 02 96 23 71 92

Le maire, Pierre ADAM depuis 2014 pierre.adam@trevou-treguignec.bzh

blason de la commune de Trévou-Tréguignec:Blason Trévou-Tréguignec

Logo de la commune de Trévou-Tréguignec:

Lannion-Trégor Communauté

 

Cotes d'Armor

Bretagne