Les enfants des écoles de Trévou à la découverte de la vie des abeilles (photos)

Les enfants des écoles de Trévou à la découverte de la vie des abeilles (photos)

La météo La météo
juin 25, 2024 - mar.
Trévou-Tréguignec, France
ciel dégagé
19°C ciel dégagé
Vent 5 m/s, NE
Humidité 71%
Pression 761.31 mmHg
Accueil » Actualités » Les enfants des écoles de Trévou à la découverte de la vie des abeilles (photos)
Les enfants des écoles de Trévou à la découverte de la vie des abeilles (photos)

La commune de Trévou arbore le label ApiCité depuis 2018 signe de son engagement pour la protection des abeilles. Ce mardi 4 juin 2024 les classes d’Anne-Flore Ollivier, de Sylvie Le Gall, de Nicolas Mellin et d’Élodie Nortershäuser ont pu découvrir grâce à Jean-René David, apiculteur trévousien, la vie des abeilles, les prédateurs, l’apiculture : la ruche, les cadres, la cire, le miel, les oeufs, la propolis, la gelée royale., la tenue d’apiculteur, … C’est à travers une ruche vitrée que les enfants ont découvert de vraies abeilles…
Belle leçon de choses pour ces élèves qui ne verront plus les abeilles de la même façon.

Josée David élue, en charge des associations, épouse de Jean-René a participé à l’atelier en commentant la visite de la ruche garnie d’abeilles.

Une  ruche est constituée d’une Reine nourrie à la gelée royale qui de ce fait vivra 3 à 5 ans, de 20 à 50 000 abeilles bien organisées qui ne vivent en moyenne que 45 jours et de 1000 faux-bourdons (les mâles) qui sont voués à la mort après la fécondation et qui n’ont pas de dard. (suite en fin d’article ; cycle de vie des abeilles)


Jean-René David apiculteur trévousien leur a bien expliqué que les abeilles ne sont pas intéressées par l’homme, mais par les fleurs et n’attaquent que si elles se sentent en danger; il ne faut donc pas s’approcher de la “piste d’envol” de ces ouvrières qui travaillent nuit et jour.

Pourquoi une formation sur les abeilles pour les enfants des écoles de Trévou ?

L’Union Nationale de l’Apiculture française lance en décembre 2005 sous l’appellation protégée Abeille, sentinelle de l’environnement®, un programme national, à but non lucratif, de sensibilisation et d’information pour la sauvegarde de l’abeille et des pollinisateurs sauvages et la protection de la biodiversité.

L’abeille a toujours fasciné et aujourd’hui nous sommes bien conscients qu’il faut tout faire pour éviter sa disparition. En 2018, la commune de Trévou a décroché le label APIcité “une abeille”Label qui est renouvelé tous les deux ans depuis cette date.

Cycle de vie d’une abeille ?

L’abeille ouvrière, quelle travailleuse malgré sa courte vie ! La longévité d’une ouvrière est variable selon les saisons. De 2 à 6 semaines au printemps et en été, et jusqu’à 6 mois pour les abeilles ouvrières naissant en automne et tenant ainsi tout l’hiver.

Le mâle (faux bourdon), a quant à lui pour particularité de mourir juste après s’être accouplé. Par ailleurs, s’il ne s’est pas accouplé à la fin de l’été, les ouvrières vont le rejeter de la ruche en le laissant mourir de faim.

Quant à la Reine, celle-ci a une existence privilégiée ! À peine née, la première reine a pour mission de tuer toutes les larves des autres cellules royales, car dans la colonie, il ne peut y avoir qu’une seule reine.
Si d’autres viennent à naître au même moment, elles se livrent à une lutte sans merci grâce à leur dard. Conçu pour piquer plusieurs fois, leur dard est réservé à ce combat de reines.

La reine bénéficie de tous les soins des ouvrières et est abondamment et exclusivement nourrie de gelée royale, ce qui lui permet de faire preuve d’une exceptionnelle longévité allant de 3 à 5 ans.

Les abeilles ouvrières piquent également pour se défendre et meurent après. Elles se sacrifient pour la défense de leur colonie, rôle faisant partie de leurs missions.

Les élèves très intéressés par la vie des abeilles ont posé de très nombreuses questions à Jean-René David et sont repartis enchantés de la séance apicole.

Le Studio - Agence de création graphique et web