Octobre Rose : Le cancer du sein est le plus fréquent des cancers de la femme en France... La Ligue appelle au dépistage

Octobre Rose : Le cancer du sein est le plus fréquent des cancers de la femme en France... La Ligue appelle au dépistage

La météo La météo
déc. 10, 2022 - sam.
Trévou-Tréguignec, France
ciel dégagé
-1°C ciel dégagé
Vent 3 m/s, SSE
Humidité 93%
Pression 759.06 mmHg
Octobre Rose : Le cancer du sein est le plus fréquent des cancers de la femme en France... La Ligue appelle au dépistage

C’est entre 50 et 74 ans que le dépistage organisé du cancer du sein est proposé aux femmes. En effet, au-delà de 50 ans, les femmes ont plus de risques de développer un cancer du sein.

Message de La Ligue contre le Cancer : En 2020, la participation au dépistage organisé du cancer du sein a considérablement chuté pour atteindre 42,8 %. Un taux historiquement bas, expliqué par plusieurs facteurs liés à la crise sanitaire de la Covid-19 : interruption des envois des invitations au dépistage, fermeture des cabinets de radiologie et moindre activité à la réouverture… La Ligue contre le cancer lance un appel urgent à la remobilisation : les retards aux diagnostics inévitablement engendrés risquent d’avoir des conséquences dramatiques pour les personnes concernées.


En France, chaque année, 58 500 personnes, dont 1 % d’hommes, développent un cancer du sein et 12 100 en décèdent. Ainsi, en 2021, 1 femme sur 8 risque d’être touchée. Pour lutter contre ce fléau, le dépistage et le diagnostic précoce sont essentiels : un rendez-vous de dépistage annulé ou une mammographie décalée, c’est risquer un diagnostic et une prise en charge trop tardifs, ce qui peut avoir des conséquences dramatiques. Pourtant, détecté tôt, le cancer du sein est guéri dans 90 % des cas !

Le Studio - Agence de création graphique et web