Taille des haies, attention aux dates ! Élagage des végétaux jouxtant les lignes téléphoniques à faire pour préparer le déploiement de la fibre optique...

Taille des haies, attention aux dates ! Élagage des végétaux jouxtant les lignes téléphoniques à faire pour préparer le déploiement de la fibre optique...

La météo La météo
févr. 23, 2024 - ven.
Trévou-Tréguignec, France
nuageux
6°C nuageux
Vent 11 m/s, O
Humidité 93%
Pression 744.06 mmHg
Accueil » Actualités » Taille des haies, attention aux dates ! Élagage des végétaux jouxtant les lignes téléphoniques à faire pour préparer le déploiement de la fibre optique…
Taille des haies, attention aux dates ! Élagage des végétaux jouxtant les lignes téléphoniques à faire pour préparer le déploiement de la fibre optique...

Dans le cadre du projet de déploiement de la Fibre Optique, réalisé par le Syndicat Mixte Mégalis Bretagne sur l’ensemble de la région, il est identifié que des plantations de végétaux, se trouvant dans l’emprise de certaines propriétés privées, empiètent sur la voie publique. L’élagage des végétaux jouxtant les lignes téléphoniques est à la charge des riverains et doit être fait avant fin mars 2024.

La haie constitue un lieu de vie très important pour la biodiversité. Les travaux sur les haies sont interdits durant la période de nidification des oiseaux qui s’étend du 15 mars au 31 juillet pour les particuliers et collectivités. Pour les agriculteurs, les dates sont différentes : 16 mars au 15 août.

L’office français de la biodiversité (OFB) préconise de ne pas tailler les haies ni de couper les arbres entre le 16 mars et le 15 août. C’est d’ailleurs interdit par la nouvelle politique agricole commune (PAC) entre ces dates-là (BCAE 8), une période allongée d’un mois par rapport à la précédente Pac.

Pour protéger les oiseaux pendant leur période de reproduction et de nidification, l’OFB rappelle qu’il faut éviter la taille des haies et l’élagage des arbres entre le 16 mars et le 15 août.

C’est en effet dès la mi-mars que débute la période de reproduction et de nidification des oiseaux, il faut donc éviter de les déranger ou de les déloger lors de cette période. 

,L’enjeu est de taille car actuellement, 32 % des espèces d’oiseaux nicheurs sont menacées d’extinction selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) », explique l’OFB. « Les vieux arbres peuvent aussi héberger des chauves-souris ou des insectes protégés (Grand Capricorne, Rosalie des Alpes, Pique-prune). »

« Il faut absolument éviter le broyeur à marteaux et l’épareuse dès lors que l’intervention porte sur des branches de plus de 4 cm de diamètre », rappelle également l’office.

Le Studio - Agence de création graphique et web