Vous avez 55 ans et plus, le programme D-marche peut vous intéresser : il reste 3 places.. pour marcher et rester en forme... Réunion de présentation le jeudi 23 mai à 16h à la mairie

Vous avez 55 ans et plus, le programme D-marche peut vous intéresser : il reste 3 places.. pour marcher et rester en forme... Réunion de présentation le jeudi 23 mai à 16h à la mairie

La météo La météo
avril 21, 2024 - dim.
Trévou-Tréguignec, France
ciel dégagé
7°C ciel dégagé
Vent 2 m/s, ENE
Humidité 70%
Pression 771.82 mmHg
Accueil » Actualités » Vous avez 55 ans et plus, le programme D-marche peut vous intéresser : il reste 3 places.. pour marcher et rester en forme… Réunion de présentation le jeudi 23 mai à 16h à la mairie
Vous avez 55 ans et plus, le programme D-marche peut vous intéresser : il reste 3 places.. pour marcher et rester en forme... Réunion de présentation le jeudi 23 mai à 16h à la mairie

Les élues de Trévou, Josée David élue en charge des associations et Janine Troadec adjointe vous proposent de participer à un programme D-marche, qui va permettre aux seniors de renouer en douceur avec l’activité physique quotidienne de la marche. Une réunion de présentation du “programme” se tiendra à la mairie de Trévou le jeudi 23 mai à 16h.


L’intérêt du programme D-marche : protéger le capital santé des aînés et maintenir leur autonomie le plus longtemps possible. Pas de séances de sport obligatoires mais une gestion de temps de marche et de parcours. Ce programme a pour objectif d’inviter chacun à augmenter durablement son nombre de pas quotidiens et de lutter contre la sédentarité. Les bienfaits de la marche tant physique que mental et social seront démontrés…
Pré inscriptions :

Laisser ses coordonnées à la mairie de Trévou (nom, prénom, adresse, téléphone, adresse électronique) ou par mail à communication@trevou-treguignec.bzh avant le 15 mars.

Ce que propose le programme D-marche :
Conçu par l’association ADAL (www.adal.fr) À la Découverte de l’Âge Libre, le programme D-marche® est une invitation à augmenter son nombre de pas au quotidien de manière durable.
Il est adaptable à tous les âges, à toutes les catégories sociales, à tous les environnements (entreprises, associations, universités, collectivités…).


Depuis 3 ans l’ Agence Régionale de Santé subventionne le programme en faveur de personnes atteintes d’affections chroniques en partenariat avec les infirmières Asalée locales.
Ce programme va également rejoindre cette année les Maisons sport santé bretonnes.
Le programme D-marche® très développé en Bretagne et surtout en Côtes d’Armor :
➔ apporte un bénéfice santé propre à éviter les coûts induits par l’inactivité et la sédentarité ;
➔ répond aux préconisations des programmes de Santé Publique. Il s’inscrit dans une démarche de promotion de la santé. Décliné sur un territoire donné, il développe des partenariats qui permettent d’articuler le sanitaire et le social. Ce programme est reconnu depuis 2019 par SANTÉ PUBLIQUE FRANCE
( au même titre que Nutri-score) ;
➔ propose une activité qui incite à sortir de chez soi. Ce programme permet de créer ou recréer du lien social entre les participants dont l’objectif est commun : se remettre à « bouger »;
➔ permet à ceux qui le souhaitent de créer leur espace personnel sur internet pour suivre sur écran leur nombre de pas réalisés par jour. La création de cet espace est laissé au libre choix de chacun. Cette opportunité est parfois, pour certains, une première approche de l’informatique ;
➔ se déploie aussi bien dans l’espace urbain que dans l’espace naturel. Il développe la possibilité d’exercer une fonction citoyenne pour l’amélioration du cadre de vie, de la mobilité, de la sécurité des
déplacements, du respect des espaces naturels… ;
➔ améliore la qualité de vie, le sentiment de bien-être, la confiance en soi et l’estime de soi.

➔ permet de créer une dynamique locale en permettant à ceux qui le souhaitent de rejoindre une association locale, une activité physique dispensée par un club où un éducateur sportif local.


Le programme D-marche® est un programme motivationnel qui crée des
conditions favorables aux changements durables de comportement. Il permet à chacun d’auto-déterminer sa quantité d’activité physique au quotidien et de rester motivé pour la maintenir ou l’améliorer.
De manière complémentaire aux pratiques sportives existantes, mais potentiellement excluantes, la marche est un outil de santé à part entière accessible, source de plaisir, social, utile, gratuit, écologique….
L’efficacité mesurée du programme D-marche® est conditionnée à une organisation spécifique mais aussi au soutien de sa philosophie. Le programme Dmarche®, d’une durée d’au moins 3 mois minimum, s’organise obligatoirement autour de 3 temps forts :
➔ 1- une formation initiale (2H30) animée par un formateur certifié par l’association ADAL, ayant pour objectif de motiver chacun (groupe de 13 personnes environ) à s’engager dans de nouvelles habitudes. C’est lors de ce temps que se réalise la remise de kits D-marche composé d’un livret de formation, d’un podomètre connectable (étalonné pendant la session), d’un espace personnel gratuit sur le site dédié au programme ;
➔ 2- retour sur le mois qui vient d’être vécu avec le podomètre + temps de connexion à l’espace personnel ou temps de marche (1h30) ;
➔ 3- temps bilan et réflexion commune sur la suite à donner à cette action (1h30).


➔ Cet accompagnement triple est partagé par le biais :

  • d’un podomètre spécifique dont le bio-feedback provoque un phénomène de motivation et d’entraînement sous la responsabilité du Dmarcheur,
  • du site Internet dédié pour vivre une communauté originale sous la responsabilité de l’ADAL,
  • d’un plan de suivi défini avec les acteurs collaborant à la mise en place (municipalités, entreprises, associations…).
    ➔ Dans le cadre de la conférence des financeurs 22 qui permet la mise en œuvre de ce programme, le recrutement des bénéficiaires est réalisé par la commune en partenariat avec de potentiels partenaires locaux CAS, associations, secteur médical, service accompagnement). C’est le public 60 ans et plus (ou un peu moins) qui est visé par cette action de prévention santé par l’activité physique.
    Le programme D-marche® :
    ➔ a fait l’objet d’une Étude d’Utilité Sociale (2015), d’une étude nationale menée dans les centres de prévention AGIRC-ARRCO « activité physique : lutter contre la sédentarité pour bien vieillir – 2014 », d’une recherche biomédicale 2012/2017… (http://www.d-marche.fr/etudes-et-validation-scientifique);
    ➔ est soutenu, dans un objectif de santé publique, par le Ministère des Solidarités et de la Santé, le Ministère des Sports, le Pôle Ressources Sport Santé Bien Être, l’Observatoire National de Activité Physique et de la Sédentarité (ONAPS), Santé Publique France, la CNAV, les fédérations AGIRC-ARRCO et les caisses de retraite complémentaires, l’ARS ;
    ➔ Ce programme existe en Côtes d’Armor depuis 2014
Le Studio - Agence de création graphique et web